AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre Discord | La Carte | La nouvelle lune
les enfants 039 eldar
les enfants d eldar
les enfants d eldar

 Visite de routine - Arisa

- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Sam 1 Sep - 20:39


Visite de routine

Kjaran serra la main de son patient avant de refermer la porte de bois derrière lui. Un dernier rendez-vous et il serait libre pour la soirée. Ses journées au sein de la communauté étaient bien différentes de celle qu'il passait en ville : beaucoup plus de plaies à nettoyer ou recoudre, bien moins d’arrêt de travail à remplir. Le rapport à l'autre était également différent. Ces gens, ils vivaient parmi eux, mangeait leur récolte à la même table que leur famille. Il connaissait la dernière génération depuis sa naissance, sauf quelques exceptions. Sa dernière patiente en faisait partie ; malgré sa condition sérieuse, ses parents avaient toujours préféré voir un médecin en dehors de la communauté, jusqu'à il y a peu. La jeune femme, immunodépressive, devait être suivie de près. Il espérait que cette visite n'était que routinière. Dans sa condition, un changement un peu trop brusque de température pouvait avoir des conséquences tragiques.

Il referma son agenda et se dirigea vers la petite salle d'attente. La pièce était éclairée par un lustre rouillé, se balançant sous la force du courant d'air. La jeune femme, reconnaissable par son visage enfantin et ses cheveux dorés, attendait, assise sur la chaise.

 - Arisa ?

Peu de personnes utilisaient les noms de famille au sein de la communauté, et le médecin n'en faisait pas partie.

- Installe toi., dit-il en lui indiquant une des chaises à sa disposition. Comment tu te sens ?

Il l'observa avec attention, cherchant à déceler des indices d'une maladie. Mais elle semblait en bonne condition, son teint était frais et sa peau arborait ses couleurs habituelles.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
- Administratrice -
avatar

Mon personnage
Âge: 19 ans
Métier: Étudie le journalisme/Tient un journal amateur indépendant au sein de sa faculté
A savoir sur moi:
Dim 2 Sep - 1:09


Visite de routine

Le soleil animait les rues d’Hafnor où Arisa se baladait depuis le matin avec ses deux amis, Leon et Merlin. Tous trois discutaient de tout et de rien, se rendant dans diverses boutiques pour faire quelques achats pour le nouvel appartement de Leon. Ils prévoyaient de faire une petite pendaison de crémaillère avant la rentrée, pour marquer le coup. Seulement, pour l’instant, ils se contentaient de prendre le strict nécessaire comme des engins ménagers et des produits de la vie de tous les jours ; encore heureux que les deux garçons avaient une voiture !

Les trois jeunes adultes prenaient leur temps, ils profitaient du moment qu’ils passaient ensemble. Arisa était plutôt en bonne santé dernièrement, elle n’avait pas fait de rechute et ses examens avaient été plutôt de bonne augure. Cependant, elle avait tout de même son rendez-vous régulier ce soir, du coup elle demandait à Leon de la raccompagner au nord de la ville, pour qu’elle puisse rentrer dans la Communauté ; Merlin leur avait fait faux-bond il y a quelques minutes, ses parents voulant qu’il soit de retour pour le dîner familial du soir.

Après quelques minutes de trajets sous les bavardages et la musique en fond de la radio, Arisa fut de retour chez elle. Leon la quitta après quelques politesses et un « je t’appelle pour te tenir au courant de la soirée, Ari ! ».
La jeune demoiselle rentra alors dans le terrain de la communauté, se dirigeant vers l’ancien hangar où elle trouvera le cabinet de son nouveau médecin. Depuis que celui qui l’a suivait dès sa naissance est parti à la retraite, ses parents ont décidé de faire appel à un médecin de la Communauté ; sûrement pour éviter de dépenser plus que nécessaire vu leur situation actuelle.

Arrivée à l’endroit voulu, Arisa s’assoit et attendit son tour, jouant avec ses ongles, les mordillant. Elle était toujours un peu stressée à chaque nouveau rendez-vous. Et si cette fois-ci il y avait une mauvaise nouvelle ? Et si elle ne pourrait jamais plus sortir ? Sa plus grande peur était sans doute de devenir un de ces enfants-bulles, vivant dans des lieux aseptisés, ne sortant jamais de chez eux…
Lorsque Kjaran ouvrit la porte pour l’appeler, elle rentra dans le cabinet, le saluant d’un « bonsoir » un peu retenu. Anxieuse, elle prit place et fixa un endroit derrière le médecin, pour faire comme si elle le regardait, tout en évitant d’être mal à l’aise ; elle ne connaissait que trop peu cet homme et son charisme l’impressionnait.

 - Je vais bien, merci. Ces derniers temps je ne me suis pas vraiment sentie faible et… Je sors bien plus qu’avant. Je recommence à travailler à la ferme aussi de temps en temps, et j’aide mon père à la boulangerie quand je le peux. Reprenant son souffle, elle affirma alors : Je vais bien.

Pour la jeune demoiselle, aller bien était presque un exploit. Elle voulait aussi donner quelques éléments à son vis-à-vis, espérant une petite discussion au lieu d’une simple visite. Elle préférerait mieux le connaître.

Elle continua alors :

- Aujourd’hui je suis sortie toute la journée, ce qui est rare pour moi. Pourtant, je ne me sens pas vraiment fatiguée.Puis, avec espoir, elle demanda :  Vous pensez que je suis en train de guérir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Dim 2 Sep - 6:33


Kjaran ne manqua pas de remarquer la gêne de la jeune femme. Il eut un léger sourire, mais ne se permit aucun commentaire sachant que cela aurait aggravé la situation. Il se contenta d'écouter ce qu'elle disait, laissant les silences traîner pour l'inciter à parler si elle le souhaitait. Être un médecin apprenait à écouter. 70% du diagnostique se faisait en discutant. Il se contentait de hocher la tête, gardant son éternel sourire professionnel collé à son visage.

 - Je suis désolé Arisa, vu ta condition on ne pourra jamais parler de guérison à proprement parler. Par contre, ce que tu dis est engageant !

Malgré l'air que lui donnaient son ton détaché et sa posture droite, il détestait dire des choses pareilles. Bien sûr qu'il adorerait que cette jeune femme puisse mener une vie normale, mais il n'y avait rien à espérer pour sa condition, si ce n'est qu'elle ne s'aggrave pas.

-  Là, c'est le moment où je te fais la leçon en te disant de faire quand même attention, de ne pas trop te fatiguer pour ne pas subir de retour de bâton. Je suppose que tu connais ce discours, donc je ne vais pas en rajouter. Il marqua une petite pause durant laquelle son sourire se teinta d'une légère tristesse. Allez, viens par ici et déshabille toi, s'il-te-plaît.

Le médecin quitta son siège et se dirigea vers l'arrière de la pièce, prévue pour les examens. Il lui indiqua la balance, mais il savait qu'elle connaissait aussi bien ce petit manège que lui. Des visites de la sorte, elle avait dû en faire tout au long de sa vie et il se sentait étrangement désolé de devoir lui refaire subir cela encore et encore.

 - Alors, tu as déjà commencé les cours ? Tu dois être contente d'aller à l'université.

Il y avait eu pas mal de discussions sur les études de la demoiselle. Peu d'adolescents de la communauté continuaient les études au-delà de la scolarisation obligatoire et ceux choisissant l'université rejoignaient habituellement une filière technique qui profiterait au culte. Le journalisme n'était pas au goût de tout le monde chez les Enfants d'Eldar et, bien que Kjaran préféraient se tenir à l'écart de ce genre de discussion, il n'avait pas pu y échapper. Il n'avait pas d'avis sur la question. Il songeait souvent qu'Arisa avait une vie déjà assez compliquée et méritait qu'on la laisse un peu tranquille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
- Administratrice -
avatar

Mon personnage
Âge: 19 ans
Métier: Étudie le journalisme/Tient un journal amateur indépendant au sein de sa faculté
A savoir sur moi:
Dim 2 Sep - 19:51


Visite de routine

N’ayant lancé sa question que par espoir, elle se doutait en réalité de la réponse du médecin. Elle savait qu’elle ne guérirait pas, mais elle l’espérait bien. Elle voulait arrêter d’être limitée par sa condition physique.
Après la minuscule leçon de routine de son médecin, elle se déshabilla en lançant avec sarcasme :

 - J’aurais tout le temps d faire attention lorsque je serai décédée, monsieur. Elle ne voulait pas paraître malpolie ou hautaine, mais elle ne pouvait s’empêcher d’être sarcastique, surtout lorsque l’on parlait de son état. Elle continua alors d’enlever ses habits d’une façon naturelle, voire trop habituelle. Elle connaissait les gestes à faire et n’hésita ainsi pas à se placer sur la balance avant de continuer sur un ton un peu plus enjoué : La rentrée n’est pas avant du mois m’sieur. Et je suis plutôt contente de retourner en cours oui. Le journalisme est tellement intéressant ! D’ailleurs, j’aide un ami à emménager dans son nouvel appartement, c’est pour cela que dernièrement, je sors bien plus qu’avant. Puis, elle se coupa, remarquant le résultat de la balance : Arf, j’ai perdu deux kilos ces derniers jours. Ce n’est pas si grave, si ? Ça doit être parce que je bouge beaucoup dernièrement.

La demoiselle descendit alors de la balance, s’asseyant automatiquement sur la table d’examen. Elle se tient penchée, les mains sur le bord et les pieds faisant des balanciers réguliers, attendant le début de l’exercice habituel que forment tous les tests qu’elle passe quotidiennement. Elle était un peu dépitée d’avoir remarqué sa perte de poids. Mais après tout, comme elle l’avait dit, elle avait une vie plutôt mouvementée dernièrement ! Quoi de plus normal que de maigrir rien qu’un peu ? Puis, ce n’est pas comme si cela avait été dix ou quinze kilogrammes. « Je m’en sors plutôt bien » essaya de se convaincre Arisa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Mar 4 Sep - 3:25


Kjaran préféra ne pas rebondir sur la remarque morbide de sa patiente. Il ne pouvait pas lui dire quoi ressentir, il n'avait jamais été à sa place. Dieu merci. Pas la peine non plus de lui dire qu'elle n'allait sûrement pas en mourir maintenant ; de ça aussi, elle devait être lassée.

Il se plaça à côté de la balance et releva la masse indiquée.

 - Ce n'est pas grave si tu ne te sens pas faible et si tu penses à te nourrir convenablement. Mais ça reste à surveiller. Assis toi s'il-te-plaît.

Le médecin se plaça sur le côté du fauteuil et ouvrit un tiroir dans lequel se trouvait son matériel.

- Ca y est ! Je suis un vieux qui n'arrive pas à suivre le calendrier scolaire.

Il eut un court rire. Ses amis et lui étaient trop vieux pour étudier mais trop jeune pour avoir des enfants. Il était dans un monde exclusivement composé d'adultes, coupé des autres sphères. Ses patients étaient sont seul moyen de rattraper son retard. Ou, dans ce cas précis, son avance.

- Ta pression est bonne. Donc effectivement, aucune raison de s'inquiéter sur ton poids. Comment dors-tu ?

Il prit son stéthoscope. Aucun signe de maladie là non plus. Il ne manquait plus quelques questions et le médecin pourra libérer la jeune femme. Kjaran s'avouait soulager : avouer une mauvaise nouvelle à Arisa si peu de temps avant la rentrée lui aurait brisé le coeur. Bien qu'il ne la connaisse pas depuis longtemps, il avait développé beaucoup de sympathie à son égard. Elle était plus intéressante que d'autres membres de la secte, rustre et sans conversation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
- Administratrice -
avatar

Mon personnage
Âge: 19 ans
Métier: Étudie le journalisme/Tient un journal amateur indépendant au sein de sa faculté
A savoir sur moi:
Mar 4 Sep - 19:47


Visite de routine

Toujours un peu excitée, Arisa continuait ses balancements tout en répondant au médecin :

 - Hum, je dors, c’est déjà bien, non ? Apparemment, elle avait décidée de rester sur un ton sarcastique. Je n’ai jamais vraiment bien dormis ou fait des nuits complètes. Mais ces temps-ci je dors plus qu’à mon habitude. Je me sens bien plus reposée quand je me réveille.

Elle détestait la froideur du stéthoscope sur sa peau. On dirait une morsure glacée. D’ailleurs, elle espérait que cette fois-ci elle échapperait à la prise de sang. À force de se faire piquer, ses bras gardaient une couleur bleutée tachetée de minuscules trous qui sont invisibles à l’oeil nu mais qu’elle sait présents. Elle avait horreur de la sensation lorsque l’aiguille pénétrait dans sa chair, puis dans sa veine.

Essayant de sortir cette image glauque de ses pensées, elle continua à bavarder. Elle avait un don pour discourir tout en disant rien et tout à la fois.

- Vous n’êtes pas si vieux m’sieur. Vous devriez simplement…elle hésita à continuer, peu sûre de la façon dont le médecin prendrait sa remarque. Vous devriez hum, juste sortir de temps en temps, dit-elle avec une voix peu forte et lente avant de reprendre, plus enjouée : Vous aimeriez que je vous montre des endroits sympas de la ville ? Ça en a peut-être pas l’air, mais c’est plutôt grand, vous savez.

Lorsqu’elle parlait, elle ne regardait jamais son vis-à-vis ou sinon elle détournait le regard très lentement. Elle le savait sympathique et aimable, mais son charisme avait tendance à l’intimider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Mer 5 Sep - 2:42


Kjaran hocha la tête en écoutant les réponses de la jeune femme tout en réfléchissant une dernière fois. Une fois qu'il était certain de ne pas être passé à côté d'un symptôme, il recula pour laisser Arisa se relever.

- C'est une proposition très aimable, mais je ne suis pas sûr que... Il s’arrêta dans sa phrase. S'il disait que ce n'était pas correcte, que ça risquait d’être mal vu par la communauté, alors cela sous-entendait non seulement qu'il prêtait de l'importance à ce qu'ils pensaient, mais également que lui même trouvait quelque chose à redire à cela. La seule question à se poser était de savoir si oui ou non, lui en avait envie. Pourquoi pas, après tout ? Il secoua la tête pour lui signifier d'oublier ce qu'il venait de dire. Si tu n'as pas peur de t'ennuyer avec un vieux "monsieur" comme moi, alors j'aimerais beaucoup. Tu n'auras qu'à me dire quand tu es libre.

Il acceptait, mais il doutait que sa patiente le relance un jour. Il omit de lui dire qu'il connaissait cette ville ; il y travaillait à mi-temps et ne se privait pas d'y fréquenter certains restaurants ou bars. Il lui fit un sourire mais il n'était pas sûr qu'elle ait pu le remarquer. Le médecin avait remarqué sa tendance à regarder ailleurs. Elle semblait mal à l'aise à ses côtés. Alors pourquoi lui proposer de se voir en dehors du cabinet ?

- Pour revenir à ta santé, tu as encore quelque chose dont tu aimerais qu'on parle ? Des symptômes, des questions ? Sinon on peut s’arrêter là.

Kjaran se pencha un peu sur le côté pour essayer de capter son regard. Il était inquiet que la jeune femme lui cache quelque chose qu'il devrait savoir. De plus, il espérait pouvoir nouer avec elle une relation de confiance, ce qui faciliterait grandement leurs prochains échanges. Vu sa condition, ils seraient forcément amenés à se revoir, surtout avec la température automnale qui allait arriver dans une poignée de semaines.

- Alors ?

Encore une fois, il lui adressa un sourire mais celui-ci était un peu plus sincère et accueillant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
- Administratrice -
avatar

Mon personnage
Âge: 19 ans
Métier: Étudie le journalisme/Tient un journal amateur indépendant au sein de sa faculté
A savoir sur moi:
Dim 9 Sep - 14:35


Visite de routine

La jeune demoiselle se releva et se rhabilla. Elle lisait ses vêtements tout en allant s’asseoir devant le médecin. Elle réfléchit quelques instants avant de lancer :

 - Parfait ! Demain, ça vous va ? De ce que j’ai pu entendre, il fera beau. Une bonne journée pour aller se prélasser sur une terrasse d’un café, non ? Puis elle continua en répondant à sa question : Non, je ne pense pas avoir quelque chose d’autre à vous signaler monsieur.

Pour la première fois depuis qu’elle était entrée dans la salle d’examen, Arisa regarda son vis-à-vis et lui sourit gentiment. Elle se leva ensuite, puis réfléchit quelques secondes avant de lancer :


- Demain, à 11h ? Devant l’entrée de la communauté ? Oh, d’ailleurs, vous avez une voiture ? Cela dit, marcher ne me dérange pas vraiment.

Arisa lui sourit une nouvelle fois, sans pour autant le regarder comme plus tôt, puis en attendant qu’il réponde, elle se dirigea vers ses affaires pour ramasser son sac à dos faisant office de sac à main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Mer 12 Sep - 12:53


Kjaran ne put cacher sa surprise face à l’invitation – concrète cette fois – de sa patiente. Elle avait plus de cran qu’il n’aurait cru, ce qui le fit rire intérieurement. Certes, certains de ses amis étaient jeunes, mais pas si jeunes. Il ignorait pourquoi elle tenait tant à le voir en dehors de ces murs. Il ne put s’empêcher de l’observer rapidement afin de jauger son sérieux. Mais tout chez elle montrait une certaine détermination.

 - Va pour demain. Il marqua une pause, scrutant la réaction de la jeune femme. Enfin, si tu es d’accord pour y aller à pied. Je n’ai pas de voiture ici.

Sa voiture de fonction, allouée par le cabinet en ville, restait là-bas. Il aurait été mal vu de garer un moyen de transport si polluant au sein de la communauté.

Un rapide silence s’en suivit avant que le médecin ne se lève et vienne ouvrir la porte à Arisa. Il lui tendit la main en signe d’au revoir, lui adressant en même temps un sourire amical et professionnel.

- À demain alors. Passe une bonne soirée, Arisa.

Il jeta un rapide coup d’œil à la salle d’attente ; malgré sa sympathie pour la jeune étudiante, il ne voulait pas s’afficher ouvertement à ses côtés. Tout d’abord, cela pourrait être mal interprété. L’amitié fille-garçon n’était pas encouragé par la secte qui préférait les relations aboutissant sur des naissances. Ensuite, il ne voulait pas compromettre sa réputation (ou ce qu’il imaginait être sa réputation). Un homme puissant ne pouvait pas perdre son temps avec des adolescentes. Il se rendait compte qu’il avait fait un mauvais choix stratégique. Il ne courut pourtant pas après sa patiente pour annuler le rendez-vous de demain. Il était confiant : il saurait gérer la situation et y trouver son compte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
- -
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une simple visite de routine ! Ft Ulrich
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants d'Eldar :: La communauté :: L'Ancien Hangar :: Le Cabinet Médical
CHRONOSREP