AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les Cartes | La nouvelle lune
les enfants 039 eldar
les enfants d eldar
les enfants d eldar

 Togan Lockwood - Sourire agaçant

- Membre -
avatar

Mon personnage
Âge: 24 ans
Métier: Président d'élèves à 'l'université.
A savoir sur moi:
Dim 4 Mar - 10:51


Togan Lockwood


Âge : 24 ans
Groupe : Les Habitants
Métier/Etudes : Président d'élèves à l'université
Nationalité : Islandaise
Infos santé : Rien à signaler
Taille : 1m78
Corpulence : Mince
Situation économique : Modeste
Situation matrimoniale : Célibataire
Risquer la disparition ? Oui
Autre : /



Mon caractère


La première chose que l'on remarque de Togan est sa manière d'agir en toutes circonstances. Le sourire aux lèvres, avec beaucoup d'auto-dérision, il ne prend pas grand chose au sérieux et préfère se concentrer sur les événements importants -bien que parfois, il adore écouter les rumeurs et en propager-.

On pourrait penser qu'il n'est jamais triste, jamais dans une quelconque dépression : il montre toujours ce qu'il veut et prouve son optimiste dans ses actes, gardant bien au fond de lui les choses qui pourraient le blesser ou même l'affecter.

Il n'est pas forcément courageux, mais ne rechigne pas à aller aider en cas de besoin quel que soit le danger. Il évite cependant de se mettre volontairement dans l'embarras, surtout seul.

La solitude, il connait peu. Assez populaire dans son université pour son écoute et sa bonne humeur, mais parfois aussi sa grande gueule, il est souvent entouré, que ce soit d'amis ou de personnes voulant lui ressembler, il est très rare de le capter lors de moment simples. En dehors de l'université, il reste le même : fantasque, entouré, souriant. Un sourire que l'on trouverait surement agaçant, à la longue.

Il n'a aucun mal à se faire des amis fidèles, mais a beaucoup plus de mal dans sa stabilité amoureuse. Il est assez libertin, mais souhaiterait que cela change un jour.

Croyances


Il reste curieux, attentif, à l'écoute, mais ne s'en intéresse réellement pas. Il capte les rumeurs, les stockent dans son cerveau, et ça en reste là. Il n'oserait pas vraiment faire ses propres rumeurs sur le sujet, mais n'évite pas d'en parler. Une sorte de crainte inavouée, probablement du fait qu'il soit un homosexuel assumé.  



Mon Récit


Togan a eut une enfance presque très heureuse à Hafnor. Il est né dans une famille aimante, jusqu'à ce que sa mère trompe son père et qu'un divorce soit prononcé. Son père ne souhaitant pas l'élever et refaire sa vie en dehors de la ville, il laissa la garde entière à sa mère qui était assez ravie de l'avoir. Elle avait eut un nouveau mari, son fils et un nouveau départ, que demander de plus ? Malheureusement, son ancien amant et nouveau époux n'était pas des plus fréquentables. La mère de Togan, Mélissa, sombra peu à peu dans la cigarette et autres addictions, délaissant son fils et son éducation.

Togan dut être autonome assez rapidement et au final, après le divorce qu'il avait vécu comme une tragédie à l'époque, il s'était endurci dans la suite de sa vie. Si bien que les événements qui arrivaient à sa mère n'était que « de sa faute » et le « résultat de son infidélité ». Cela ne l'a pas empêché de vivre une vie de libertin et qui plus est, homosexuel. Très tôt, il n'éprouvait aucun attachement pour les femmes et la vision qu'il en avait, de part sa mère, n'était pas des plus glorieuses de toutes évidences. Ce fut donc très naturel pour lui d'aimer les hommes et il ne le cacha pas. Sa mère accepta sa sexualité comme une lettre à la poste et sans état d'âme -elle était beaucoup trop occupé ailleurs aussi-. L'avis de sa mère n'aurait pas eut grand impact pour l'adolescent, tout comme il prouva à celle-ci que lui, était capable d'être aimé et de progresser dans ses études sans son aide. Il avait réussit et réussirait où elle avait échoué.

Avec le temps, l'âge, et les rencontres amoureuses plus intenses les unes que les autres qui forgèrent sa maturité, son crédo de vie n'était plus « prouver à ma mère » mais bien « prouver à moi-même » . Il avançait pour lui, comme il était, sans se mentir et sans se soucier de l'avis de quiconque sur son passage. Malgré cela, il prenait toujours soin de son entourage proche et était indifférent aux autres. Détesté plus qu'aimé, on commençait à parler de lui. Togan lui ne voyait qu'une chose : qu'on l'aime ou qu'on le déteste, on parlait de lui. Au final, il traça son petit chemin à l'université, entouré des bonnes personnes et amitiés de longues dates et envié des mauvaises et autres jalousies mal placée.

Il prit rapidement son appartement dès la première année d'université, et y est depuis plus de trois ans maintenant. Il n'a presque plus de contact avec sa mère depuis son emménagement et fait en sortes d'entretenir cet anonymat mutuel.

Une petite vie assez banale, dans les grandes lignes, qui n'a pas finit de continuer.

Mon entourage


Togan n'a pas réellement d'attaches autour de lui. Il y a Sarah, sa meilleure amie et complice de tout les temps, avec qui il traine à l'université. Il connait aussi la plupart des résidents de l'université, étant le président des élèves de celle-ci. Cependant, il ne s'intéresse vraiment qu'à une poignée d'entre eux.
Malgré ce qu'il dit et pense, il tient quand même à sa mère, Mélissa, malgré qu'ils ne se voient plus beaucoup depuis qu'il a son propre appartement.  



Derrière l'écran



Pseudo : Vent.
Âge : 24 ans
Double-compte : Aucun
A propos de toi : Devine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Un sourire malicieux éclairant un visage ridé
» * sourire machiavélique *
» Videos qui vont vous donner le sourire

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants d'Eldar :: Le Bureau :: Présentation :: Les habitants