AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre Discord | La Carte | La nouvelle lune
les enfants 039 eldar
les enfants d eldar
les enfants d eldar

 Une pizza en attendant (Kjaran)

- Membre -
avatar

Mon personnage
Âge: 13 ans
Métier: étudiante
A savoir sur moi:
Mer 3 Oct - 22:24

La journée, c'était plutôt bien passer et Rebekah était heureuse d'avoir été capable de passer autant de temps avec son père. Toute la journée, Rebekah s'était promené dans les magasins accompagnés de son père faire l'achat de nouveau vêtement et pour voir ce qu'elle pourrait avoir de plus dans sa chambre et à la fin de ses achats, Rebekah et son père allèrent tout mettre dans la voiture pour ne pas être obligé de trainer tout dans leur bras. Remontant dans la voiture vers 16 heure 45 pour reprendre la route, le père de Rebekah prit la parole pour lui dire qu'il avait besoin de quelques choses dans les environs, alors ayant visité les lieux avec ses parents à leur arriver, Rebekah décida qu'elle allait se rendre à la pizzeria pour manger pendant que son père allait cherche ce dont il avait besoin.

Avant de sortir de la voiture, la jeune fille baissa le pare-soleil et passa une main dans ses cheveux...Enfin, presque de la même couleur que ses lèvres et s'en appliqua sans difficulté, car sa mère lui avait enseigné comment faire. Ses oreilles étaient percée et ornée de boucle en forme de petite fleur rose. Regardant son père, elle dit. ''Je suis trop impatiente, je veux avoir les cheveux longs.'' son père lui sourit et la rassura en disant que ces derniers allait finir par pousser, mais qu'il lui faudrait attendre un peu avant que cela n'arrive. Elle fouilla dans le coffre à gant devant elle, puis attrapa un tube de gloss rose pâle...Enfin, presque de la même couleur que ses lèvres et s'en appliqua sans difficulté, car sa mère lui avait enseigné comment faire. Son père la regarda et sourit, lui demandant si elle avait fini. Pour toute réponse, Rebekah sortit une bouteille de vernis à ongles rose et commença à s'en mettre sur chaque ongle de ses deux mains.

Une fois prête, la jeune fille sortit de la voiture en silence et prit le trente dollars que lui donna son père et elle le rangea dans la poche droite de sa jupe en jeans. S'éloignant en direction opposée de son père, la jeune fille sentit des regards posée sur elle, mais elle n'en fit pas trop de cas, car elle savait que certain devait la trouver étrange dans sa tenue en pensant que c'était un gars, après tout, Rebekah ressemblait encore beaucoup à un garçon. La jeune fille se fichait pas mal de l'opinion des gens sur sa tenue, qui se composait d'ailleurs d'un chandail rose, d'une jupe en jeans, de collant opaque rose et de converse rose. Après quelques minutes de marche, elle arriva à une pizzeria et commença une Hawaïenne. Prenant place à une table, elle attendit que l'on lui apporte sa pizza.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Fondateur -
avatar

Mon personnage
Âge: 35 ans
Métier: Médecin
A savoir sur moi:
Sam 6 Oct - 21:11


La journée s’était déroulée sans accroc ; Kjaran avait enchainé les rendez-vous. Beaucoup de rhume, quelques cas de grippe et une cheville foulée. A 16h, il n’avait accumulé aucun retard et pouvait même souffler un peu : il avait une heure et demi de pause avant d’enchaîner sur une nuit de garde. Dans ces cas-là, il avait un petit rituel bien établit. Tout d’abord, il sortait s’acheter un dessert, souvent une pomme et un nouveau livre. Ensuite, direction l’Est de la ville pour y commander une pizza et enfin retour au cabinet où il passera sa soirée et sa nuit sur le canapé de son bureau, à manger, bouquiner ou rattraper son retard dans l’une des rares séries qu’il suivait.
Bien que l’homme ne regrettât pas d’avoir rejoint le culte, il lui arrivait d’apprécier de passer une soirée comme monsieur tout le monde. C’était une piqûre de rappel : ces soirées, cette vie connectée et cette sollicitation constante le fatiguait bien vite. Cependant, Kjaran devait avouer que les balades nocturnes en ville était bien plus plaisante que dans la forêt. Il aimait parfois l’anonymat que la nouvelle métropole lui offrait, le sentiment d’invisibilité et de calme alors que le bruit y était constant et que la lumière ne s’éteignait jamais vraiment. Pas besoin de sourire, ni de donner des comptes à un vieux toujours plus exigeant. Il culpabilisait de qualifier Eldar de la sorte, mais ces pensées étaient symptomatiques d’un malaise dont il n’était pas encore conscient.
A l’épicerie, il choisit finalement une barquette de fraises, surement les dernières de la saison. Lorsqu’il eut rejoint la vieille ville, le médecin poussa la porte de son bouquiniste préféré. Après de longues minutes à flâner dans les allées, il choisit un livre dont la couverture avait attiré son regard : une personne déguisée en lapin, se tenant debout devant un fond gris. L’image était simple mais dérangeante, bien qu’il ne pût dire pourquoi.

Ses achats finis, Kjaran passa à la dernière tâche de son planning : la pizzeria, se trouvant non loin. Le pizzaiolo, habitué à le voir passer à chacune de ses gardes, le salua.

- Bonsoir doc ! Une végétarienne ?
- Bonsoir. Non, une quatre fromages. Il me faut du gras pour l’arrivée de l’hiver !

Ils se sourirent l’un a l’autre mais la discussion n’alla pas plus loin. Le médecin n’était pas l’homme le plus facile à percer. Ce dernier se tourna vers la salle. Plusieurs personnes attendaient leur pizza, occupant les diverses tables mise à disposition. Il s’approcha de la première, occupé uniquement par un enfant. De loin, il l'avait pris pour un garçon à cause de sa coupe de cheveux et son visage, mais dès qu'il fut assez près, il pu distinguer la robe et le maquillage. Troublé, il s'installa tout de meme en face de lui... elle ? Il n'en savait rien.

- Ça vous dérange si j’attends également à cette table ?

Ce n’était qu’une question de politesse, puisqu’il était d’hors et déjà installé. Le style de l'enfant le dérangeait, il ne savait trop quoi en penser et il détourna vite les yeux. Il retira sa veste. Le feu de bois chauffait tellement la pièce que sa chemise blanche lui suffisait largement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pizza
» La pizza...
» Apocalypse Pizza Vidéo
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» En attendant Robin

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants d'Eldar :: Hafnor :: L'Ancien centre-ville :: Pizzeria Vlad
CHRONOSREP