Une pizza en attendant (Kjaran)
Mer 3 Oct - 22:24

La journée, c'était plutôt bien passer et Rebekah était heureuse d'avoir été capable de passer autant de temps avec son père. Toute la journée, Rebekah s'était promené dans les magasins accompagnés de son père faire l'achat de nouveau vêtement et pour voir ce qu'elle pourrait avoir de plus dans sa chambre et à la fin de ses achats, Rebekah et son père allèrent tout mettre dans la voiture pour ne pas être obligé de trainer tout dans leur bras. Remontant dans la voiture vers 16 heure 45 pour reprendre la route, le père de Rebekah prit la parole pour lui dire qu'il avait besoin de quelques choses dans les environs, alors ayant visité les lieux avec ses parents à leur arriver, Rebekah décida qu'elle allait se rendre à la pizzeria pour manger pendant que son père allait cherche ce dont il avait besoin.

Avant de sortir de la voiture, la jeune fille baissa le pare-soleil et passa une main dans ses cheveux...Enfin, presque de la même couleur que ses lèvres et s'en appliqua sans difficulté, car sa mère lui avait enseigné comment faire. Ses oreilles étaient percée et ornée de boucle en forme de petite fleur rose. Regardant son père, elle dit. ''Je suis trop impatiente, je veux avoir les cheveux longs.'' son père lui sourit et la rassura en disant que ces derniers allait finir par pousser, mais qu'il lui faudrait attendre un peu avant que cela n'arrive. Elle fouilla dans le coffre à gant devant elle, puis attrapa un tube de gloss rose pâle...Enfin, presque de la même couleur que ses lèvres et s'en appliqua sans difficulté, car sa mère lui avait enseigné comment faire. Son père la regarda et sourit, lui demandant si elle avait fini. Pour toute réponse, Rebekah sortit une bouteille de vernis à ongles rose et commença à s'en mettre sur chaque ongle de ses deux mains.

Une fois prête, la jeune fille sortit de la voiture en silence et prit le trente dollars que lui donna son père et elle le rangea dans la poche droite de sa jupe en jeans. S'éloignant en direction opposée de son père, la jeune fille sentit des regards posée sur elle, mais elle n'en fit pas trop de cas, car elle savait que certain devait la trouver étrange dans sa tenue en pensant que c'était un gars, après tout, Rebekah ressemblait encore beaucoup à un garçon. La jeune fille se fichait pas mal de l'opinion des gens sur sa tenue, qui se composait d'ailleurs d'un chandail rose, d'une jupe en jeans, de collant opaque rose et de converse rose. Après quelques minutes de marche, elle arriva à une pizzeria et commença une Hawaïenne. Prenant place à une table, elle attendit que l'on lui apporte sa pizza.

Fondateur
Kjaran Valduson
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com http://hafnor.forumactif.com/t24-kjaran-vs-le-monde
Plutôt grand | Médecin a mi-temps en ville, a mi-temps dans la secte | Fera tout pour protéger le culte | A coupé les ponts avec sa famille biologique pour s'en trouver une nouvelle au sein des enfants d'Eldar.
Une pizza en attendant (Kjaran) Xz66
J'ai : 37 ans Je suis : médecin généraliste Je joue également : X Avatar + crédits : Matthew Goode | Moses. Une pizza en attendant (Kjaran) Ud0a
Sam 6 Oct - 21:11


La journée s’était déroulée sans accroc ; Kjaran avait enchainé les rendez-vous. Beaucoup de rhume, quelques cas de grippe et une cheville foulée. A 16h, il n’avait accumulé aucun retard et pouvait même souffler un peu : il avait une heure et demi de pause avant d’enchaîner sur une nuit de garde. Dans ces cas-là, il avait un petit rituel bien établit. Tout d’abord, il sortait s’acheter un dessert, souvent une pomme et un nouveau livre. Ensuite, direction l’Est de la ville pour y commander une pizza et enfin retour au cabinet où il passera sa soirée et sa nuit sur le canapé de son bureau, à manger, bouquiner ou rattraper son retard dans l’une des rares séries qu’il suivait.
Bien que l’homme ne regrettât pas d’avoir rejoint le culte, il lui arrivait d’apprécier de passer une soirée comme monsieur tout le monde. C’était une piqûre de rappel : ces soirées, cette vie connectée et cette sollicitation constante le fatiguait bien vite. Cependant, Kjaran devait avouer que les balades nocturnes en ville était bien plus plaisante que dans la forêt. Il aimait parfois l’anonymat que la nouvelle métropole lui offrait, le sentiment d’invisibilité et de calme alors que le bruit y était constant et que la lumière ne s’éteignait jamais vraiment. Pas besoin de sourire, ni de donner des comptes à un vieux toujours plus exigeant. Il culpabilisait de qualifier Eldar de la sorte, mais ces pensées étaient symptomatiques d’un malaise dont il n’était pas encore conscient.
A l’épicerie, il choisit finalement une barquette de fraises, surement les dernières de la saison. Lorsqu’il eut rejoint la vieille ville, le médecin poussa la porte de son bouquiniste préféré. Après de longues minutes à flâner dans les allées, il choisit un livre dont la couverture avait attiré son regard : une personne déguisée en lapin, se tenant debout devant un fond gris. L’image était simple mais dérangeante, bien qu’il ne pût dire pourquoi.

Ses achats finis, Kjaran passa à la dernière tâche de son planning : la pizzeria, se trouvant non loin. Le pizzaiolo, habitué à le voir passer à chacune de ses gardes, le salua.

- Bonsoir doc ! Une végétarienne ?
- Bonsoir. Non, une quatre fromages. Il me faut du gras pour l’arrivée de l’hiver !

Ils se sourirent l’un a l’autre mais la discussion n’alla pas plus loin. Le médecin n’était pas l’homme le plus facile à percer. Ce dernier se tourna vers la salle. Plusieurs personnes attendaient leur pizza, occupant les diverses tables mise à disposition. Il s’approcha de la première, occupé uniquement par un enfant. De loin, il l'avait pris pour un garçon à cause de sa coupe de cheveux et son visage, mais dès qu'il fut assez près, il pu distinguer la robe et le maquillage. Troublé, il s'installa tout de meme en face de lui... elle ? Il n'en savait rien.

- Ça vous dérange si j’attends également à cette table ?

Ce n’était qu’une question de politesse, puisqu’il était d’hors et déjà installé. Le style de l'enfant le dérangeait, il ne savait trop quoi en penser et il détourna vite les yeux. Il retira sa veste. Le feu de bois chauffait tellement la pièce que sa chemise blanche lui suffisait largement.


Let's play pretend,

See if i'll be happier
ANAPHORE
Lun 29 Oct - 2:50

La jeune fille venait de faire son entrer dans la pizzeria et avait commencer par allez commander sa pizza hawaienne. Quand ce fut fait, elle prit la direction d'une table encore vide et y avait prit place en silence, attendant que son repas arrive. Elle avait ses sacs à côté d'elle et observait attentivement autour d'elle pour voir ce qui se trouvait dans le coin, mais elle faisait ça avec discrétion pour ne pas que les gens pensent qu'elle les observaient...enfin, c'était plutôt elle qui aurait eux le droit de penser ce genre de chose, car de nombreuses personnes la regardaient et chuchotaient entre eux, surtout les enfants, mais pour être parfaitement honnête, cela ne la dérangeait nullement, elle avait l'habitude et puis, elle était bien comme elle était, donc elle n'allait pas s'embêter de penser à ce que pensait les gens d'elle. Restant assise en silence, la jeune fille vit quelqu'un entrer, mais elle n'y fit pas vraiment attention.

Regardant un papier qui se trouvait sur la table, la jeune fille se mis à le lire en silence quand soudain quelqu'un s'approcha de sa table, alors elle leva la table et reconnu l'homme qu'elle avait vu entrer quelques secondes plus tôt et écouta ce que ce dernier lui demanda, mais avant qu'elle ne puisse y répondre, l'homme avait déjà prit place à la table. Certes, cela ne la dérangeait pas, mais elle aurait tout de même aimer qu'il attende sa permission, mais bon, il était assit, donc elle ne pouvais plus rien faire. Au bout de quelques secondes, la jeune fille prit la parole et dit simplement. ''Je m'appelle Rebekah et vous?'' Elle le regarda encore un moment, puis elle vit d'autre personne qui la regardait, puis avant que l'homme ne puisse faire une remarque, la jeune fille lui dit. ''Ne vous en faite pas, ils pense voir un garçon en jupe et collant, mais ils se trompe, mais ne le savent pas encore, c'est tout.'' Elle sourit.

Au bout de quelques secondes, un homme vint porter sa pizza hawaienne à Rebekah et elle le remercia pour ensuite poser son attention sur l'homme qui se tenait assit devant elle et elle prit de nouveau la parole. ''Je vais attendre que vous soyez servit.'' Elle le regarda un moment, puis après un moment, quelqu'un s'approcha de leur table, mais il servit un autre client, donc Rebekah devrait attendre un petit moment avant de pouvoir commencer à manger.

Fondateur
Kjaran Valduson
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com http://hafnor.forumactif.com/t24-kjaran-vs-le-monde
Plutôt grand | Médecin a mi-temps en ville, a mi-temps dans la secte | Fera tout pour protéger le culte | A coupé les ponts avec sa famille biologique pour s'en trouver une nouvelle au sein des enfants d'Eldar.
Une pizza en attendant (Kjaran) Xz66
J'ai : 37 ans Je suis : médecin généraliste Je joue également : X Avatar + crédits : Matthew Goode | Moses. Une pizza en attendant (Kjaran) Ud0a
Sam 3 Nov - 17:11


Kjaran ne s'attendait pas à ce que l'enfant lance une discussion. Il sentait le regards des autres clients tournés vers eux. Leur curiosité n'était que peu dissimulée. Le médecin n'aimait pas ça, qu'on épie sans gêne un enfant de cet âge par simple envie voyeuriste. Alors que cette Rebekah (il doutait que ça soit son vrai prénom, mais la politesse l’empêcha de demander) se présentait, il entreprit de fusiller du regards ceux dont les yeux la fixaient trop longuement. Ce n'était pas grande chose, mais il espérait faire détourner quelques regards.

A la phrase de Rebekah, il fronça les sourcils avant de comprendre et de sourire. Cet enfant était peu être psychologiquement confus, mais il possédait une confiance en lui que le médecin ne pouvait que respecter. Vous l'auriez compris, le Docteur Valduson ne faisait pas grand cas des personnes transgenres. Pour lui, le fait de ''ressentir'' le genre d'appartenance n'avait aucun sens.

- Je suis le docteur Kjaran Valduson.

Il marqua une très courte pause, mal à l'aise. Que devait-il ajouter ?

- Enchanté... Rebekah.

Le dernier mot avait eu du mal à sortir, comme s'il avait l'impression de dire une énormité. Ca ne collait pas. Mais ce n'était pas la peine de lancer un débat politique au milieu d'une pizzeria de village.

La pizza hawaïenne de l'enfant fut servie et Kjaran dû s’empêcher de grimacer. De l'ananas sur une pizza. Il ne manquait qu'un supplément chantilly pour le dégoûter à jamais. Les profanes étaient perdu à jamais.  

- C'est gentil, mais tu es sûr de ne pas vouloir manger avant que ça ne refroidisse ?

L'enfant était bien éduqué, ce qui surpris Kjaran. Il s'attendait à un morveux avec des parents trop permissifs qui succombaient à chacun de ses caprices, tel que mettre des jupes ou voler le maquillage de maman.


Let's play pretend,

See if i'll be happier
ANAPHORE
Mer 5 Déc - 16:30

N'ayant toujours pas bougé de sa place, la jeune Rebekah observa l'homme se trouvant près d'elle et après un moment, elle se présenta à l'homme qui avait prit place à sa table et peu de temps après s'être présenté, l'homme en fit autant, il était donc docteur? C'était pas mal comme métier, mais ce n'était pas un travers que la jeune fille voudrait faire plus tard. Lorsqu'il prononça son prénom, la jeune fille, ce dit qu'il devait trouver étrange de prononcer un prénom de fille, alors que la personne se trouvant devant lui ressemblait plus à un garçon...enfin, Rebekah ne pouvait pas le blâmer pour cela, elle avait l'habitude, mais tout de même, l'homme ne semblait pas vouloir être déplaisant. ''Enchantée Kjaran!'' Elle lui sourit, puis après un bref instant, la jeune fille vit le livreur de pizza venir vers elle.

La pizza fut déposée devant elle, puis il repartit. Rebekah observa Kjaran qui n'avait toujours pas reçu sa pizza, puis décida d'attendre qu'il l'ai pour commencer à manger et informa donc l'homme qu'elle allait attendre qu'il ai sa pizza. La réaction de l'homme était tout à fait normal et puis, il avait raison, si elle attendait, son repas serait froid. Pourtant, elle préféra tout de même attendre et à la place, elle se leva, ajusta sa jupe, puis ses collants opaque rose et s'assit de nouveau à la table qu'elle occupait avec Kjaran. Voulant en apprendre d'avantage, la jeune fille reprit la parole. ''Ne t'en faite pas, je peux attendre.'' Elle sourit, puis reprit. ''Tu vis ici depuis longtemps Kjaran?'' La jeune fille l'observa et attendit un moment avant de reprendre. ''Tu as des enfants?'' Oui, la jeune fille était curieuse, mais ce n'était pas bien grave, après tout, autant en apprendre d'avantage sur la personne se trouvant devant elle.

Fondateur
Kjaran Valduson
Voir le profil de l'utilisateur http://hafnor.forumactif.com http://hafnor.forumactif.com/t24-kjaran-vs-le-monde
Plutôt grand | Médecin a mi-temps en ville, a mi-temps dans la secte | Fera tout pour protéger le culte | A coupé les ponts avec sa famille biologique pour s'en trouver une nouvelle au sein des enfants d'Eldar.
Une pizza en attendant (Kjaran) Xz66
J'ai : 37 ans Je suis : médecin généraliste Je joue également : X Avatar + crédits : Matthew Goode | Moses. Une pizza en attendant (Kjaran) Ud0a
Ven 28 Déc - 18:14


Kjaran tiqua un peu lorsque l’enfant utilisa uniquement son prénom. Depuis quand on laissait les dernières générations se montrer si peu respectueux envers leurs aînés ? Malgré tout, il ne fit pas la remarque. Pas la peine d’envenimer la situation. Le médecin était très diplomate ce soir-là. A la place, il se contenta de rire dans sa barbe lorsque les questions fusèrent. OK, il avait affaire a une petite au caractère bien trempé. Il hésita un instant, passa sa main sur son menton.

- Je vis ici depuis toujours.

A quelques mètres du restaurant, pour être précis. Dans la maison de la sage-femme, puisque la taille de la ville de l’époque ne justifiait pas la présence d’un service complet de maternité. Il n’aimait pas le regard qu’elle portait sur lui. Il avait l’impression qu’on l’attendait au tournant, comme si un mot déplacé pouvait engendrer cinquante nouvelles questions. Il ne devait pas lui donner matière à fouiner dans sa vie.

- Je n’ai pas eu d’enfant. Je ne suis meme pas marié, puisque tu as l’air de vouloir tout savoir.

Kjaran poussa un soupire exagéré. Il lança un coup d’œil vers le comptoir mais le pizzaiolo ne venait pas. Il était donc coincé avec Rebekah jusqu’à ce que son repas se pointe.

- Et toi, tu es arrivée quand à Hafnor ? Il ne me semble pas t’avoir déjà croisé.

Il s’en saurait souvenu, pour sûr. Poser une question était une technique pour ne pas avoir à parler de lui. Le médecin demeurait sur la défensive, il ne s’était pas préparé à une telle rencontre alors qu’il comptait uniquement récupérer son dîner. Les autres clients semblaient s’être lassé du spectacle et détournaient leur attention de l’enfant pour revenir à leur repas. C’était déjà ça…


Let's play pretend,

See if i'll be happier
ANAPHORE
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum